La Commune
INFOS FLASH
Les assassins de Fatoumata SONKO arrêtés par la brigade de
gendarmerie de KEUR MASSAR... Lire la suite

Localité d’environ 100 000 habitants, Keur Massar est une commune d’arrondissement née de la loi sur la régionalisation de 1996. Elle fait partie de la de la Ville de Pikine et se situe à l’Est du Département de Pikine.

Créée en 1962 par les Lébous,Le village de Keur Massar couvre une superficie de 25 Km² et comptait, en 2002, d'après le dernier recensement General de l'habitat 256 058 habitants.

Keur Massar a pris de la valeur ces dernières années. En effet, elle abrite désormais des infrastructures telles :

    Des cases des tout-petits ;
    Des écoles maternelles privées ;
    Des écoles élémentaires et secondaires privées et publiques ;
    Un projet de construction d'un lycée est en cours et verra le jour très rapidement ;
    Un très grand marché situé au centre avec un marché hebdomadaire ;
    Une station d'essence ;
    Un poste de gendarmerie pour la sécurité publique ;
    Des centres de santé ;
    Le plus grand hôpital traditionnel du pays ;
    La municipalité ;
    Des banques telles la SGBS, ECOBANK, BANQUE OF AFRICA CMS, PAMECAS ;
    Un hôpital en cours de construction.

L'accès à Keur Massar est aujourd'hui facilité par la création de l'autoroute à Péage Dakar-Diamnadio. Avec cette autoroute, Keur Massar se trouve désormais à 20 minutes de Dakar. Il faut aussi noter que le futur aéroport international Blaise Diagne de Diass sera à 30 minutes de Keur Massar. Aux alentours, les hôpitaux Youssou Mbargane de Rufisque et de Thiaroye sont à quelques minutes de voiture.

Les autorités administratives
Les autorités administratives décentralisées.
Ainsi, l’autorité décentralisée représentée par le Conseil Municipal en la personne du Maire est le premier acteur administratif impliqué dans le processus de développement

Par ailleurs, avec le transfert de compétences consacré par la politique de décentralisation en vigueur au Sénégal, le Maire occupe une place centrale autour de laquelle se construit le développement de la Commune. Il fédère les idées novatrices, oriente et applique la politique de développement

Les autorités administratives déconcentrées
A côté du Conseil Municipal, nous avons les autorités administratives déconcentrées représentant l’Etat au niveau de la collectivité et qui sont impliquées dans le processus de développement de la commune.

De même que le Maire représente les populations auprès de l’Etat, ce dernier est représenté par la Sous Préfecture par la personne du Sous Préfet auprès des populations.
C’est cette qualité de représentant de l’Etat qui confère à l’autorité déconcentrée en la personne du préfet sa place particulière dans le processus de développement de la commune.

Le préfet est entouré de démembrements de l’administration centrale placée sous son autorité et confié à des agents de l’Etat. il s’agit :

Du Commandant de brigade de la gendarmerie
Du Commandant de brigade d'hygiène
Du médecin chef du district sanitaire
De l’infirmier chef de poste -
Des directeurs écoles

La brigade de gendarmerie de Keur Massar se situe aux Parcelles Assainies unité 3 et couvre tout le territoire communal.  
La zone d’intervention de la brigade d'hygiène couvre cinq (05) les communes que sont :
Keur Massar
Grand Mbao
Diamagueune SICAP Mbao
Tivaoune Diaksao
Thiaroye sur mer

La commune d’arrondissement de Keur Massar est située à l’ouest du Sénégal, précisément dans la banlieue de la capitale Dakar, en bordure de la route des Niayes qui traverse la localité.
    
La commune, d’une superficie de 22 km², a la forme d’un polygone qui est limité à l’est par le département de Rufisque, à l’ouest par les communes d’arrondissement de Yeumbeul Nord et Sud, au nord par la commune d’arrondissement de Malika, au sud par la réserve forestière de Mbao.

La commune dispose d’importantes réserves foncières relativement aux autres communes environnantes de la ville de Pikine. Les réserves actuelles sont estimées à 54 hectares.

La topographie à l’instar de celle de la région est plate avec des pics autour de +16m par rapport au niveau de la mer. On note deux cuvettes au nord-est.
La pédologie de la zone est constituée essentiellement de sol dior (sols ferrugineux non lessivés) propice à l’agriculture et à l’habitat. Cependant il existe une zone marécageuse  aux environs du lac de Mbeubuess. Autour du lac, les sols sont salés et hydro morphes.

Le climat de type subcanarien, avec un alizé maritime de décembre à juin, est caractérisé par  une isotherme moyenne annuelle de 25°C pour une amplitude thermique annuelle de l’ordre de 10°C.
Les maxima interviennent en mai-juin et juillet juste avant le début de la saison des pluies et les minima sont observés en décembre janvier durant l’hiver et au mois d’août quant la pluviométrie culmine. Mais ce dernier minimum est très peu marqué à cause de la faiblesse de la pluviométrie.
L’isohyète moyen annuel s’inscrit entre 400 et 500 mm/an pour une saison pluvieuse de trois mois.

Compte tenu de la nature du relief plat et de l’hydrologie du site (absence de cours d’eau permanent), la végétation du site résulte essentiellement de l’influence des facteurs climatiques.

Ainsi, la végétation est clairsemée, contrastant avec la réserve forestière de Mbao jouxtant au sud le territoire communal. De ce fait, la faune est presque inexistante, se résumant pour l’essentiel à des rongeurs et quelques reptiles.
Ainsi, la végétation est dominée par des Acacia          (Neem) et un tapis herbacé composé de Cram-Cram (Cenchrus Bifflorus).

L’hydrographie communale est dominée par le lac salé de Mbeubeuss auquel il faut ajouter les marigots temporaires occasionnés par les inondations qui se produisent occasionnellement au nord-est de la commune faisant de cette partie une zone maraîchère.

Le réseau de routier connaît déjà un tracé pour la plupart du temps, cependant seuls trois axes ont été stabilisés. Il s’agit de :
L’axe bitumé Nord – Sud entre Niakoul rab et Nationale 1 (route des Niayes)
L’axe Ouest – Est Malika et Rufisque Est ( en mauvais état)
Le troisième axe voie passe le village de Boune, plus fréquenté en bon état
On peut aussi noter un grand carrefour à hauteur du siège de la SEDIMA et à partir duquel se font des départs suivants les trois axes cités ci-dessus.

Historique du peuplement
Les premiers occupants de Keur Massar se composent de quelques familles Ouolofs, Lébous et Toucouleurs qui s’y sont installées il y a plus de trois siècles. Ces populations venues du Cayor et du Fouta, ayant trouvé un environnement favorable à leur épanouissement économique et social, s’y sont définitivement implantées.
Vers 1920, on assiste à une nouvelle migration d’agriculteurs et d’éleveurs qui entraîne l’évolution de la population autour du village traditionnel. C’est le phénomène de migration rurale.

Au début des années 1990, on observe un peuplement de type nouveau résultant du besoin grandissant en urbanisation, de la saturation de la banlieue Pikinoise et de l’engorgement de la ville de Dakar. De cette migration urbaine résulte le peuplement des parcelles assainies Malika –Keur massar, des cités Aïnoumady, de SCI BASSE, de la coopérative de la gendarmerie, de la coopérative des gardes pénitenciers, de SCI Darou SALAM et des parcelles assainies Keur massar - Rufisque.
Structures démographiques.
La population de Keur Massar, initialement composée de Ouolofs, Toucouleurs et Lébous, est devenu pluriethnique à nos jours, avec l’arrivée, entre autres des Diola, des Sérères, Manjacks.

mairie

Keur Massar est l'une des 16 communes d'arrondissement de la ville de Pikine. Située à l'entrée de la presqu'île du Cap-Vert, à l'est de Dakar, elle fait partie de l'arrondissement des Niayes.

Créée en 1962 par les Lébous, elle couvre une superficie de 25m² et comptait, en 2002, d'après le dernier recensement General de l'habitat 256 058 habitants.

les infrastructures

Keur Massar a pris de la valeur ces dernières années. En effet, elle abrite désormais des infrastructures telles :

People

Vidéo : concert Assane Ndiaye à Paris, Ouzin Keita se ramasse sur le Podium

L’artiste a en effet connu une chute pour le moins inattendue alors qu’il effectuait des pas de danse rythméssur la scène où il accompagnait Sidy Di... Lire la suite

lundi, 08 janvier 2018

Portrait

Portrait : Mme Oulimata Ndoye ; 1re adjointe au maire de la commune de Keur Massar

Militante de première heure du parti Alliance de République, Mme Oulimata Ndoye est aujourd’hui la première Adjointe du m... Lire la suite

mardi, 26 juillet 2016

Faits-divers

Darou Salam Maure, Linguère : Une fillette de 2 ans meurt noyée dans une fosse septique.

Les habitants du village religieux de Darou Salam Maure sont plongés dans la tristesse et la consternation totale par le décès de la petite Moyna Aï... Lire la suite

mercredi, 10 janvier 2018

International

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta réélu pour un nouveau mandat de...

Le président Ibrahim Boubacar Keïta réélu pour un nouveau mandat de cinq ans avec 67,17% des suffrages, selon les résultats publiés par le ministère... Lire la suite

jeudi, 16 août 2018

Pub 300 Right